Echo de la session du Conseil départemental des 13 & 14 décembre 2018

Pendant ces deux jours de session budgétaire 2019, nous avons découvert une majorité de droite et un Président s'autoproclamant très détendus sur leurs choix politiques, en particulier sur la transition écologique. Pourtant, comme nous l'avons dénoncé dans notre communiqué de presse , à la lecture du budget 2019, il est évident que l’ambition écologique & sociale du Département est morte ce 14 décembre 2018, contrairement aux déclarations de JP Barbier lors du Débat d'Orientation Budgétaire de novembre. Hasard ou non du calendrier, cette date coïncide avec la fin de la COP 24. Et pour le coup, selon l'AFP,  la clôture imminente de cette COP24 génère de très fortes tensions pour arracher quelques avancées sur le climat !

Pendant ces deux jours, nous avons donc largement dénoncé les décalages entre le discours et la réalité. Il est clair que cette majorité fait dans le trop classique greenwashing. C'est le sens de l'intervention en hémicycle de notre présidente de groupe, Véronique Vermorel.

A noter aussi, de larges échanges dans l'assemblée délibérante sur le sempiternel principe de réciprocité pour les allocataires du RSA et l'ensemble des personnes recevant une aide sociale.Intervention de Nadia Kirat

Avec un peu d'avance, nous vous souhaitons de belles fêtes de fin d'année, froides et très enneigées jusqu’à Grenoble, puisque tel est le cas tous les hivers selon la communication du Département !

Vos élus RC-SE