Après Notre Dame Des Landes, Center Parcs ?

Publié le dans Non classé

Nous saluons la sage décision annoncée par le Premier Ministre d’abandonner le projet d’aéroport Notre Dame des Landes. C’est la preuve qu’il est possible de sortir de dossiers emblématiques qui, plusieurs années après leur lancement, ne correspondent plus aux besoins et à l’intérêt général.

En Isère, nous constatons que le projet de création d’un Center Parcs dans les Chambarans a reçu un avis négatif à l’unanimité de la commission d’enquête ayant statué sur son intérêt public en 2014. Le juge administratif a par ailleurs annulé en première instance et en appel le projet au regard de son incompatibilité avec la loi sur l’eau.

Pour autant, le Conseil régional et le Conseil départemental de l’Isère s’enferment dans un soutien inconditionnel à ce projet extrêmement consommateur d’argent public au profit d’une multinationale de l’immobilier touristique.

En ce jour historique qui marque l’arrêt du grand projet inutile le plus emblématique de France, nous voulons interpeller une fois de plus le Président Barbier et l’enjoindre à la sagesse : il est temps d’arrêter les frais. Renoncer aujourd’hui, ce n’est pas perdre la face, c’est simplement tenir compte de l’évolution rapide de notre société, des pratiques touristiques et surtout du climat.