[Communiqué ] La COP 24 se termine vendredi, l’ambition écologique & sociale du Département aussi !

Publié le dans Presse

Le succès de la marche pour le climat le week-end dernier avec 15 000 personnes rien qu’à Grenoble montre la prise de conscience de l’urgence écologique et sociale. La sauvegarde des ressources et leur redistribution équitable sont au cœur des revendications de justice sociale que nous vivons ces dernières semaines. La majorité départementale déclarait en novembre se mobiliser pour le climat avec un plan Air Energie Climat ambitieux.

La réalité ? Ce budget 2019 est dans la droite ligne de celui de 2018 : augmentation du budget des routes de 10 millions d’euros, statu quo de l’offre de transport en commun, soutien au projet Center Parc via le financement du contournement routier de Roybon, dérive du financement public de l’aéroport Grenoble-Alpes-Isère, poursuite de la politique du tout neige sans remise en question du modèle économique, manque total d’ambition dans la rénovation thermique des bâtiments…

La compression des budgets de l’action sociale est au contraire confirmée : aucune volonté de lutte contre le non-recours, nouvelle restriction financière du plan d’insertion vers l’emploi, baisse des investissements en politique enfance et famille.

La majorité de droite de M.Barbier fait malheureusement dans le greenwashing avec des ambitions écologiques et sociales, finalement grandes absentes de ce nouveau budget. Heureusement, les citoyens se mobilisent pour la transition et le changement de système nécessaire. Nous continuerons à agir pour faire entendre leurs voix.