Vœu pour la préservation de la ligne Grenoble-Veynes-Gap

Publié le dans Actualités campagne

Vœu pour la préservation de la ligne Grenoble-Veynes-Gap

Déposé par les groupes socialiste et apparenté, communiste et gauche unie-solidaires, Rassemblement des Citoyens, Solidarité & Ecologie

Séance ordinaire du vendredi 30 mars 2018

Une démarche transpartisane a été engagée auprès de Mme Elisabeth Borne, ministre des transports par plusieurs parlementaires et élus hauts-Alpins et Isérois en vue de la préservation de la ligne SNCF Grenoble Veynes Gap. Dans un contexte de fortes préoccupations sur nos territoires liées à la publication des rapports SPINETTA et DURON, d’autres élus de tous bords et tous les territoires ont récemment réaffirmé dans une tribune publiée dans le Monde leur attachement aux trains du quotidien.

Le Conseil départemental de l’Isère s’est prononcé en faveur d’un développement du ferroviaire le 30 juin 2017 en séance publique au moyen d’un vœu en Séance publique visant à « soutenir le développement du ferroviaire en Isère ».

Engagé pour un aménagement cohérent et volontariste des territoires qui permette à tous, y compris aux habitants des territoires ruraux et de montagne, d’accéder à des infrastructures de transport adaptées et sécurisées, le Conseil départemental de l’Isère s’associe à la démarche portée au-delà des sensibilités auprès de la ministre des transports et demande l’engagement dès cette année des crédits prévus dans le plan Etat-Région pour la modernisation de la ligne Grenoble-Veynes-Gap