Canton N°8
Le Grand Lemps


Apprieu, Belmont, Bévenais, Bilieu, Biol, Bizonnes, Blandin, Burcin, Châbons, Charavines, Chassignieu, Chélieu, Chirens, Colombe, Doissin, Eydoche, Flachères, Le Grand-Lemps, Izeaux, Longechenal, Massieu, Montferrat, Montrevel, Oyeu, Paladru, Panissage, Le Pin, Saint-Didier-de-Bizonnes, Saint-Ondras, Saint-Sulpice-des-Rivoires, Valencogne, Virieu.

vigneChristine Vigne
Citoyenne

nickelJosé Nickel
Europe Écologie Les Verts

tourdotIsabelle Tourdot Le Bihan remplaçante
Citoyen

cecillonJean-Paul Cécillon remplaçant
Parti de Gauche


Christine Vigne

49 ans, 2 enfants, directrice association d’action sociale, habitant Biol, citoyenne.
Engagée auprès des plus démunis, je sais qu’il est toujours possible d’agir. Parce que nous ne pouvons pas transmettre aux nouvelles générations le sentiment d’impuissance qui envahit, nous avons un devoir d’optimisme. Avant tout pragmatique, je crois en notre capacité à recréer au quotidien une société plus juste, solidaire et ouverte.
Mon parcours me permet d’appréhender concrètement les questions économiques et d’emploi, mais aussi les questions d’accès aux droits et celles liées au logement. J’ai expérimenté de nombreux projets coopératifs qui rassemblent, garantissent une juste place à chacun, et favorisent  une économie respectueuse.
Je vis en milieu rural et j’aime à croire que l’écologie positive est notre avenir.
Vivre en milieu rural, c’est aussi consommer local auprès des producteurs et des commerces de proximité, et je m’applique depuis des années cette règle de bon sens avec beaucoup de plaisir, sans aucun regret de la consommation de masse.

José Nickel

62 ans, professeur agrégé de physique à la retraite, habitant Châbons.
J’ai toujours été et je suis encore un militant : délégué syndical, président d’une fédération de parents d’élèves au collège du Grand Lemps, élu et adjoint à la commune de Chabons, conseiller communautaire à la Communauté de Communes de Bièvre Est, impliqué dans différentes associations sportives locales, Délégué Départemental de l’Education Nationale (DDEN) rattaché à l’école de Belmont et supporter du CSBJ.
Que de réunions et souvent de temps perdu face à un système lourd, des habitudes contraignantes, des a priori excessifs et souvent le mépris des décideurs mais que de joie, de fierté lorsqu’on parvient à obtenir des améliorations et à faire évoluer fraternité et convivialité.
Le Rassemblement des citoyens s’appuie sur l’avis des citoyens et revient à des valeurs de base que l’on est en train d’oublier : égalité, solidarité et défense de l’environnement.
La société évolue rapidement. Il faut en tenir compte.
Les citoyens doivent être acteurs et moteurs de la démocratie. Arrêtons de ne plus voter parce que ça ne sert à rien et que ça ne changera rien. Rejoignez-nous, venez vous exprimer, impliquez vous afin qu’un maximum de personnes participe.
Finis le cumul des mandats et la professionnalisation des hommes dits « politiques ». Le même conseiller général pendant 30 ans : quel dynamisme, quelles perspectives de changement et d’évolution, quel apport d’idées nouvelles mais aussi quel train- train !!!!
Je suis fier d’avoir été choisi par le Rassemblement des Citoyens pour les représenter. Notre équipe de candidats est déjà très impliquée dans notre société. Elle est solide et unie.

Isabelle Tourdot Le Bihan

49 ans, 2 enfants, Directrice d’une structure d’économie sociale et solidaire, Sympathisante Europe Écologie Les Verts.
Membre du collectif citoyens de Charavines, impliquée ces derniers mois dans le maintien des Bureaux de Poste sur le tour de lac, ancienne élue municipale et ancienne membre active d’une AMAP dans le Grésivaudan
Je suis convaincue que la Citoyenneté active trouve sa pertinence dans la proximité.
A l’heure de la mondialisation et du projet de partenariat transatlantique du commerce et de l’industrie, nous devons tous et toutes prendre conscience de nos responsabilités individuelles, pour que vivent nos territoires, pour que nos richesses ne se mesurent pas en argent, que notre résistance et notre indignation nous ouvrent la voix de l’intelligence collective et de l’éducation populaire.
Je suis particulièrement attachée au milieu rural, et je m’investis autant que je peux dans toutes actions revendiquant le maintien des services publics, favorisant la mise en place de circuits courts et tout ce qui peut permettre aux personnes de garder un lien fort avec la terre

Jean-Paul Cécillon

63 ans, moniteur d’atelier retraité de l’AFIPAEIM habitant Biol. Militant du Parti de gauche.
Militant syndical et associatif pour la défense des services publics comme la Poste, et investi dans le collectif STOP TAFTA opposé au Grand Marché Transatlantique. Militant d’association pour la promotion de la biodiversité et de défense de l’environnement. Ancien conseiller municipal de Biol.
Je crois très fort que nous allons, tous ensemble, réorienter et renforcer la politique sociale du département.
Pour les personnes âgées en grandes difficultés, ou celles en perte d’autonomie, les aides pour le maintien à domicile sont régulièrement diminuées, alors que le coût des structures pour personnes âgées est très élevé. J’appelle cela respecter nos parents, nos anciens.
Je suis également convaincu que nous pouvons redistribuer les aides aux entreprises autrement, en soutenant très prioritairement les entreprises en difficultés ou en aidant les salariés à reprendre leur entreprise. Cessons de soutenir des multinationales sans clause de conditionnalité (sociale ou écologique) qui ensuite, délocalisent. C’est cela aussi le partage des richesses : avec la même somme, nous pouvons redonner de l’investissement et du travail localement !

Résultats du 1er tour :
PS : 30.6
FN : 29.6
UMP : 29.2
Rassemblement des Citoyens : 10.6

Retrouvez les candidats sur Facebook

Plus d’infos :
– le programme