Nos 12 engagements pour une Isère solidaire et écologique

Publié le dans Billets thématiques
Sans augmentation d’impôts !

Bien vivre à la ville comme à la campagne

• Renforcer l’offre de transports, mettre fin au désengagement financier pour les TransIsère et les réseaux urbains, réaliser la gratuité pour les 18-25 ans dans les agglomérations, réintroduire la gratuité des transports scolaires dans les territoires ruraux.
• Atteindre 100% d’alimentation bio ou locale dans les collèges et les Etablissements pour personnes âgées d’ici 2021.
• Lancer un plan pour des collèges à taille humaine et investir massivement dans la création de places de crèches.
• Déployer les services publics sociaux en proximité, innover en créant des équipes mobiles, mieux répartir les Etablissements pour personnes âgées, développer l’aide au maintien à domicile.

Respect et vitalité pour tous les territoires

• Orienter les aides économiques prioritairement vers les artisans, les commerçants et les PME, leur faciliter l’accès aux marchés publics.
• Revitaliser le commerce de proximité dans les centres-bourgs et centres-villes en mettant à leur disposition la location de locaux accessibles et en arrêtant l’extension des grandes surfaces.
• Réussir la transition énergétique et soutenir les entreprises du bâtiment grâce à un plan majeur d’isolation et de rénovation des bâtiments publics et privés.
• Développer un tourisme quatre saisons dans les territoires de montagne et faire de l’Isère un département référence du cyclotourisme dans les vallées. Préserver les espaces naturels sensibles et les terres agricoles de l’urbanisation.
• Sécuriser les axes de circulation (carrefours dangereux, pistes cyclables, modération des vitesses…), aménager l’échangeur du Rondeau, arrêter les projets d’élargissement de l’A480 et de construction de l’A51.

Des élus et un conseil départemental exemplaires

• Faire la transparence sur l’attribution des subventions en supprimant les « enveloppes » des Conseillers généraux, réduire les voitures de fonction et les frais des élus.
• Créer un droit d’initiative citoyenne qui provoque un débat à la demande de 5% des Isérois, mettre en place des budgets participatifs et créer des comités citoyens avec une part de tirage au sort.
• Assurer le non cumul des mandats et la parité pour les Vice-présidents, rendre toutes les séances du Conseil général ouvertes au public et retransmises sur Internet, faire d’Isère magazine un journal d’information et sans propagande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *